Marshua Kawkaz Contact

Comment y arriver?

Comment arriver depuis la Pologne jusque à la Géorgie ?

Malheureusement, un transport direct depuis la Pologne jusqu’à la Géorgie n’existe pas. On peut choisir un voyage en avion (par Munich, Vienne, Riga, Minsk ou Kiev) et le transport routier (ou routier et maritime). On peut trouver des billets d’avion aller et retour à partir de 1000 PLN mais le plus souvent ils coûtent 1500 PLN environ. Il faut les réserver, bien sûr, un mois d’avance, au minimum.
La description détaillée est souvent mise à jour et se trouve sur le site www.kaukaz.pl. Il paraît que ce soit la source la mieux renseignée à ce sujet dans l’Internet polonais.

Comment arriver depuis Tbilissi jusque à la Vallée de Pankisi

Variante I Les hôtes de la Vallée de Pankisi offrent la possibilité d’aller chercher les touristes à l’aéroport (ou à la gare routière Ortatchala ou à un autre point de rencontre à Tbilissi). Ils assurent le transport en voiture particulière ou en microbus (dit marchroutka). Ce transport est sûrement plus commode que le déplacement de manière individuelle. Le frais d’organisation du transport de Tbilissi à la Vallée de Pankisi dépend du nombre de personnes dans le groupe. Nous proposons les négociations individuelles avec les hôtes mentionnés au lien Contact. Le billet pour une personne pour le trajet de Tbilissi à Duisi coûte 8 (lari) GEL.

Variante II – déplacement en marchroutka (microbus de ligne)
Les microbus allant de Tbilissi à la Vallée de Pankisi partent de la gare routière Ortatchala (ang. Bus Station Ortachala, gr. orTaWala – la partie Est de la ville). Pour arriver à la gare, il faut prendre un microbus du réseau urbain (entre autres les marchroutkas No 94 et 48). ATTENTION ! Il faut demander les numéros des marchroutkas à la gare, car leurs trajets sont variables. Ces trajets sont décrits en langue géorgienne, donc il vaut mieux apprendre cet alphabet. Si nous voyageons en groupe ou que nous ayons de gros bagages, il vaut mieux prendre un taxi ou l’appeler par téléphone, par exemple aux : (822) 9242 ou (822) 929, car il est possible de ne pas trouver de places libres dans la marchroutka. Si nous appelons un taxi par téléphone, il faut fixer le prix du trajet à l’avance. La gare routière Ortatchala est éloignée du centre de la ville, donc le prix du taxi peut varier entre 2 à 5 GEL.
On peut consulter le plan de ville de Tbilissi sur le site d’Internet: www.map.ge/
On peut consulter les départs des microbus de la gare routière Ortatchala sur le site d’Internet: www.caucasus.ge/ganrigi/ortachala/htm.

A la gare routière il faut chercher les marchroutkas en direction de :
Dusi (gr. …) – à 8 h 00
Djokolo (gr. …) – par Dusi et Birkiani – à 14 h 20
Omalo (gr. … ) – à 15 h 30

Le billet coûte 8 lari GEL et on peut l’acheter au guichet de la caisse ou chez le conducteur. Attention – les noms des directions sont écrits en géorgien, donc il vaut mieux les noter quelque part.

Les microbus circulent tous les jours et ils partent de la gare routière vers 8, 12 et 14 heures. Il faut arriver à la gare une heure avant le départ de la marchroutka, en particulier si nous avons de gros bagages ou que nous voyageons en groupe nombreux. Si vous arrivez trop tard, vous risquez ne plus trouver de places. Il faut être patient – le chauffeur de la marchroutka attend jusqu’à ce qu’elle soit complète.

On étouffe dans la marchroutka, donc il vaut mieux s’asseoir près de la fenêtre ou derrière le chauffeur. Ceci est éprouvant surtout pendant les arrêts; par contre, durant le voyage la ventilation est d’habitude suffisante, grâce aux fenêtres ouvertes.

Le voyage de Tbilissi à la Vallée de Pankisi dure 4 heures environ. Au milieu de ce trajet il y a un arrêt et on peut aller aux toilettes, boire de l’eau, acheter quelque chose à manger (p.ex. hatchapouri chaud ou pain).

S’il n’y a pas de places dans une marchroutka directe, on peut prendre la correspondance à Ahmeta (gr. ახმეტა) ou à Telavi (gr. თელავი). Les marchroutkas de Tbilissi à Ahmeta et à Telavi partent à peu près toutes les 40-60 minutes entre 8 h et18 h et elles coûtent 5 GEL à Ahmeta et 4 GEL à Telavi. Il est facile de se déplacer en marchroutka de Telavi à Ahmeta. Depuis Ahmeta on peut arriver à la Vallée de Pankisi en marchroutka ou en taxi ou bien demander aux hôtes de venir nous chercher.

Si nous voyageons en groupe nombreux, nous pouvons louer à la gare un microbus qui nous transportera sur place, mais ceci coûtera plus cher que le voyage en marchroutka de ligne.

Retour: L’option la plus facile est celle de retourner en marchroutka directement de la Vallée:
De Djokolo (par Dusi et Birkiani) à 6 h 00
De Dusi à 11 h 40
De Omalo à 7 h 00

Il vaut la peine de demander aux hôtes d’appeler le chauffeur d’une marchroutka et y réserver une place. Parfois le chauffeur d’une marchroutka peut venir à l’adresse indiquée un peu plus tôt. Les marchroutkas à Tbilissi arrivent aux gares Issani et Ortatchala.

Variante III – déplacement en voiture particulière Il y a deux routes qui mènent à la Vallée. Celle qui passe par Tianeti, apparemment plus courte, est en très mauvais état. Les habitants de la région l’évitent, quoiqu’elle soit très pittoresque. Il vaut mieux ne pas l’emprunter si nous voyageons en voiture particulière.

On peut louer à Tbilissi une voiture, p.ex. dans les agences recommandées par Lonely Planet: www.avis.pl, cosmo@gol.ge, hertz@georgia.com.ge . L’essence y est un peu moins chère qu’en Pologne mais les prix du gaz et du gasoil qui montent, sont déjà comparables.

La route menant par Telavi est celle qui est empruntée par les marchroutkas. Elle est plus longue, mais goudronnée. Seulement après Ahmeta la route devient plus difficile et parfois il y a des endroits sans macadam goudronné.

En se décidant à un voyage en voiture il faut prendre compte de ce que généralement en Géorgie l’état des routes laisse beaucoup à désirer. La route menant à la Vallée de Pankisi n’est pas une exception. A part de cela, il est assez difficile de circuler en Géorgie – les chauffeurs conduisent bien, mais trop vite et d’une manière dangereuse. On peut, bien sûr, louer une voiture avec le chauffeur. Pour savoir plus sur les conditions de voyage en voiture en Géorgie, consultez, p.ex.



do góry